a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Buddleia

D 1er novembre 2015

J'ai récolté des fleurs fanées de buddleia dans le but de semer les graines dans le terrain de ma future maison pour participer à la formation d'une haie défensive.

Fleur fanée de buddleia.

L'avantage du buddleia, c'est qu'il pousse très vite (il peut pousser jusqu'à 2 m par an !), et formera par conséquent une touffe de tiges difficilement franchissable en quelques années seulement. Du coup, ça fait également beaucoup de bois, qui a toujours son utilité : chauffage, cuisine, cons­truc­tions diverses (perches, tuteurs, clôtures, etc.).

Je n'ai rien trouvé en ce qui concerne l'utilisation du bois.

Le buddleia est très mellifère mais attire principalement les papillons car les abeilles ne sont pas équipées pour aller fouiller au fond de ses fleurs profondes (mais je n'ai pas retrouvé cette confirmation sur l'internet). La fleur violette avec un centre orangé : le nectar se trouve au fond des corolles, accessible pour les insectes qui ont une longue trompe, dont les papillons.

Ce qu'en dit Wikipédia : Son nom commun « arbre aux papillons » vient du fait que ses fleurs produisent un nectar très parfumé qui attire un grand nombre de papillons, abeilles et autres insectes.

Mais le buddleia est une plante très invasive et j'ai peur qu'elle se disperse sur tout le terrain et l'envahisse complètement. Est-ce facile d'éliminer ces arbustes dans un terrain ? Du coup, je suis un peu refroidi quant à faire pousser ces arbustes chez moi, dans un endroit où il n'y en a pas...

De plus, il est dit très rarement que le buddleia, l'arbre à papillons, est en réalité un arbre à la mort des papillons car il ne permet pas à leurs chenilles de se nourrir une fois écloses (en général, les œufs sont pondus sur la plante dont se nourrissent les chenilles). A court terme, vous verrez des papillons sur votre buddleia, mais à long terme, n'ayant rien à manger sur le buddleia sur lequel elles sont nées, elles ne pourront pas se transformer en papillons qui, du coup, disparaîtront de votre environ­ne­ment petit à petit.

Ce qui fait beaucoup d'inconvénients pour une seule espèce. Il y a de nombreux autres arbustes qui poussent vite et qui sont de nos régions, et donc pas invasifs.

Il peut être remplacé par le lilas.

Je viens de trouver ça à l'instant, ce qui me redonne l'espoir de pouvoir faire pousser des buddleias chez moi :

Le buddleia de David est aujourd'hui considéré comme une espèce invasive, car il se développe très rapidement dans les lieux qui ont subi de récentes transformations. Ce­pendant, en France, il n'a pas un comportement « agres­sif », il ne pousse que là où les humains ont provoqué un déséquilibre. Il est donc peu envahissant en dehors des villes ou des écosystèmes perturbés.

D 18 novembre 2018

Quelques précisions supplémentaires sur son caractère invasif et mortel pour les papillons.

On a tous déjà constaté cette capacité incroyable des buddleias à se ressemer un peu partout sans aucune aide de l’homme. On en voit sur des friches industrielles, au milieu de chantiers en plein centre-ville, sur les bords des voies ferrées et des routes, sur les talus, les berges des rivières, les trottoirs.

En France, il n'est pas rare d'observer des jeunes semis de buddleja [autre orthographe] dans les friches industrielles, les zones à l'abandon ou même en bordure de voiries.

Evitez d’en planter si vous vivez à proximité de ses terrains de prédilection : les zones océaniques ou montagnardes, les cours d’eau, les espaces déboisés comme les friches et les talus.

Stations typiques : zones alluviales, zones déboisées, gravières, carrières, parois rocheuses, voies ferrées, lieux incultes, rives des lacs et des cours d’eau, à basse altitude et à l’étage collinéen.

Il nourrit les papillons mais pas leurs chenilles. Certes, ses longues inflorescences attirent les papillons grâce à leur nectar. En revanche, les feuilles ne nourrissent pas les chenilles de ces papillons. Résultat : quand l’arbuste se propage, il devient vite invasif, chasse les autres plantes et vient bloquer la reproduction des papillons qu’il attire. Paradoxalement, l’arbre aux papillons peut contribuer très directement à l’extinction des papillons qu’il nourrit.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.