a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Faire / Fabriquer

Haut. Précédente. Cenelles (fruit de l'aubépine)

J'ai cru pendant longtemps que c'étaient des azéroles, mais ce sont en fait des cenelles, fruits de l'aubépine à un style.

Me 27 août 2014

J'ai récolté 900 g de baies d'aubépine (aubépine à un style), des cenelles (feuilles et branchette comprises). J'ai laissé les pétioles et même des bouts de tige et des feuilles car tout venait en même temps.

Cenelles d'aubépine.

(Photo provisoire de Wikipédia
avant que je n'en fasse une moi-même).

Par Rasbak, CC-BY-SA-3.0.

Je me suis préparé ce qui semble s'appeler l'élixir du sansonnet : une cuillère de baies écrasées dans un litre d'eau et faire bouillir dix minutes.

Je me suis basé sur ces deux recettes :

1ère version - Faire bouillir un litre d'eau pendant 10 min avec une dizaine de cenelles (les fruits de l'aubépine) coupées en deux. Laisser infuser une heure, ajouter le jus d'un citron, sucrer avec du miel selon le goût et servir tiède ou froid.

2e version - 20 cenelles [agrandi à 40], 1/2 citron, 1 litre d'eau. Ecraser légèrement les cenelles. Les faire bouillir 10 minutes dans un litre d'eau. Laisser encore infuser pendant une heure. Ajouter le jus du citron. Filtrer et verser dans une bouteille d'un litre. Si elle n'est pas pleine, finir de remplir avec de l'eau. A boire frais au goûter.

J'ai fait une moyenne avec le nombre de baies, j'en ai mis 30, ce qui fait une cuillère à soupe pas remplie à ras bord. Je les ai écrasées avec mon pilon maison en bois, et j'ai fait bouillir dans 1 litre d'eau pendant environ 15 minutes et laissé infuser environ 2 h 30. Je n'ai pas mis de citron.

J'en ai obtenu un peu plus d'une bouteille de 75 cl. Ça avait tellement peu de goût que j'ai dû rajouter deux ou trois cuillers de sucre (sirop d'agave) pour sentir un bon goût de jus de fruit. Mais à part ça, c'est un peu meilleur que de l'eau, même si le sucre ajouté y est pour beaucoup.

J 28 août 2014

J'ai fait une deuxième fournée avec cette fois 3 cuillères de graines. La boisson me semble avoir guère plus de goût.

En résumé, je pense que ce genre de jus de fruits est à réserver aux enfants pour donner du goût à leur eau, mais pas plus.

Autre produit. J'ai mis à sécher quelques poignées de baies. Dans le but de faire des essais de farine, et de purée servant comme base pour d'autres plats.

S 30 août 2014

J'ai fait bouillir le reste des cenelles récoltées, entières, avec les feuilles et les petits bouts de branchettes. Résultat, j'ai obtenu 1 grand litre d'eau colorée d'un mauvais goût un peu fort, dû peut-être à un peu de tanin. Il me faut 1 à 2 cuillères de sucre (sirop d'agave) pour chaque verre et je ne sais pas si je vais boire tout.

Quelques jours plus tard, j'ai mis la bouteille à fermenter, fermée avec un bouchon de liège et dans un endroit sombre, pour voir si je pourrai en faire une boisson alcoolisée quelconque.

Bouteille de jus de cenelles.

Jus de cenelles.

Ma 9 septembre 2014

Les cenelles mises à sécher ont complètement séché et je n'en ai pas obtenu la moindre miette de farine en tentant des les écraser avec mon pilon en bois.

J'ai tout jeté.

Me 10 septembre 2014

J'ai récolté 780 g de cenelles, cette fois juste les fruits.

Je les ai faits cuire 1 heure. Elles étaient bien molles et sont devenues orange. Puis je les ai écrasées avec mon pilon en bois, ce qui a été facile. Mais je n'ai pas réussi à séparer les graines du reste des fruits. Le moulin à légumes en plastique dont j'ai hérité ne fonctionne pas car deux des trois grilles sont trop grandes et n'entrent même pas dans l'appareil !

V 12 septembre 2014

Comme la chair ne passait pas mieux en imitant le moulin à légumes avec une cuillère ou mon pilon, j'ai trouvé enfin comment faire : j'ai écrasé les cenelles directement dans la casserole avec une fourchette, ce qui a été efficace, puis j'ai passé le tout dans une passoire à gros trous, juste un peu plus petits que les noyaux qui sont tous restés dans la passoire avec la peau.

J'ai obtenu une pleine casserole (avec l'eau de cuisson) de purée dont je n'ai pas su quoi faire.

Purée de cenelles.

Purée de cenelles.

D'autant plus qu'elle avait un gôut un peu fort. C'est sans doute à cause de probables tannins contenus dans les fruits. La plupart des recettes disent de cueillir les cenelles après les premières gelées. Sans doute perdent-elles ce petit mauvais goût à ce moment-là...

J 9 octobre 2014

Comme la purée avait mauvais goût et qu'il me fallait pas mal de sucre pour la manger, elle a fini par moisir parce que je ne la mangeais pas, et je l'ai jetée.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.