a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Cytise

Ma 2 février 2016

J'avais récolté des gousses d'un arbre inconnu dans la vallée du Tarn entre Albi et Saint-Affrique. Ce sont de longues grappes de gousses, grappes qui peuvent mesurer jusqu'à 20 à 25 cm de long et donc les gousses sont relativement petites, d'environ 5 cm, contenant des grosses graines d'un beau marron clair.

Longues grappes de gousses.

Me 25 mai 2016

C'est un cytise, ou cytise faux ébénier, aussi appelé cytise à grappes, cytise aubour (laburnum anagyroides). On le reconnaît tout de suite à ses fleurs typiques ressemblant comme deux gouttes d'eau à celles des acacias et des glycines, mais d'un beau jaune canari.

Fleurs de cytise.

Caractéristiques et utilisations du cytise

Le cytise est très toxique, ne surtout pas cueillir ses feuilles et ses fleurs et ne pas non plus laisser à la portée des enfants et des animaux domestiques.

Toute la plante est toxique et même mortelle. Fleurs et graines sont les parties les plus dangereuses. Elles contiennent des alcaloïdes (cytisine, anagyrine) qui provoquent une salivation abondante, une irritation du tube digestif, des vomissements sanglants, jusqu'à l'asphyxie pouvant entraîner la mort.

Son bois, qui est fort dur, lui a fait donner le nom d'ébénier : on s'en sert pour faire des échalas qui durent très longtemps.

Le bois du cytise à grappes est d'une grande dureté, souvent utilisé en lieu et place de celui de l'ébène, il est utilisé pour sa vertu flexible et solide pour fabriquer des arcs à flèches, des poignées de porte ou des pièces d'instrument de musique ainsi que de la marqueterie, il est aussi employé comme combustible.

Petit arbre à croissance très rapide, bien qu'elle soit un peu lente les premières années.

Se contente de sols pauvres.

Il est très rustique (–25°C ne lui font pas peur).

Plante mellifère.

Phytothérapie

Le cytise à grappes fit l’objet de quelques recherches en tant que plante médicinale, et il fut découvert récemment que son feuillage était bien plus efficace que d’autres plantes, il réussit à traiter les plaies et les brûlures, même celles au troisième degré, de plus en ne laissant quasi aucune cicatrice.

Les feuilles sont récoltées au printemps et les fleurs un peu avant leur épanouissement. Elles seront séchées rapidement à l'air et à l'ombre et conservées dans des récipients hermétiques.

Les feuilles et les graines étaient préconisées contre les troubles psychonévrotiques, pour stopper les migraines et en traitement des maladies du foie.

En usage externe, le jus extrait de ses feuilles soignait les blessures et les plaies, pour ce faire, il suffisait de verser ce jus directement sur la zone blessée.

Un usage, bien que peu médical, mais important pour la nervosité qu'il entraîne, était que les graines du cytise pouvaient être utilisé en substitut du tabac et ainsi calmer le soldat durant la première guerre mondiale.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.