a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Dattes

V 15 janvier 2016

Depuis quelques mois, je conserve les noyaux des dattes que je mange pour tenter des les replanter dans le terrain de ma future maison.

Noyaux de dattes.

Les dattes (ou plutôt les palmiers-dattiers) poussent dans les pays chauds et ont besoin de beaucoup de lumière et de chaleur. Je ne pense pas qu'on puisse en cultiver en France, même dans le Midi, sauf peut-être dans la région de Nice, la plus chaude de France (ou de métropole), avec sans doute aussi la Corse ; mais comme je mange des dattes, je conserve les noyaux, comme je le fais maintenant avec tous les fruits et légumes que je consomme. Les arbres pousseront, mais si les fleurs ne donnent pas de fruits, ou si elles en donnent qui ne mûrissent pas, au moins j'aurai essayé.

D'autant plus que le palmier-dattier a de nombreuses utilisations et si on n'a pas de dattes, on pourra exploiter le reste de la plante. Voici quelques utilisations glanées rapidement :

  • son « bois » est précieux, tant comme combustible que comme bois d'œuvre ;
  • ses feuilles (palmes) fournissent une matière première pour la fabrication de divers objets de vannerie. Entières, elles sont utilisées pour couvrir les toits ou fixer les dunes. Le rachis sert pour la confection des articles de meubles. Les bases des pétioles sont utilisées dans la construction ou dans des travaux artistiques d'ébénisterie ;
  • les épines de ses palmes sont utilisées comme porte-brochettes et aussi comme épingles dans le métier à tisser. Parfois, certains nomades chasseurs l'utilisent pour fabriquer des pièges pour capturer des gazelles, des fennecs et des mouflons ;
  • son bois est utilisé pour fabriquer des portails ou couvrir la toiture des maisons ;
  • ses jeunes palmes encore blanches sont utilisées pour fabriquer des paniers, des nattes, des éventails et des couffins ;
  • ses palmes mortes servent comme haie de jardin, ou barrière anti-ensablement ou à faire du feu chez les boulangers, les potiers et les briqueteries artisanales ;
  • son jus se boit frais comme sirop ou fermenté comme boisson alcoolisée.
  • les habitants du Sahara utilisent les fibres du palmier-dattier pour fabriquer du tissu...

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.