a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Frêne

Me 11 novembre 2015

J'ai récolté des grappes de gousses sur un arbuste inconnu poussant au bord de l'eau, ou presque, dans le Rhône.

Après quelques recherches, j'ai appris que c'était un frêne.

Graines d'un arbre inconnu au bord de l'eau.

Les grappes de samarres typiques du frêne.

Synthèse de ce qu'il faut savoir à propos du frêne.

L'arbre

Caractérisé par des feuilles composées, il est recon­naissable à ses grappes de samares simples surnommées localement « langues d'oi­seaux ». Ce sont des grappes tombantes (samares à 1 graine), brun clair à maturité, qui sont mûres en septembre et qui restent sur l'arbre tout l'hiver et même souvent bien au delà.

Son écorce est lisse, gris pâle et se fissure au bout d'une trentaine d'années.

Le bois

Le bois de cet arbre est homogène, flexible, solide et sans nœud, dur et résistant, c'est pourquoi il est utilisé pour la fabrication de manches d'outils (pelles, haches, pioches...), échelles, skis, queues de billards, arcs, parquets solides, crosses de fusil, rames, pour le charronnage [fabrication de chariots, charettes...]. Les meilleurs exemplaires four­nis­sent un bois de déroulage utilisé en placage. Il servait à la fabrication des lances des Romains.

Ce bois est également utilisé pour la fabrication des cercles à fromage, pouvant prendre une forme arrondie et la garder même après plusieurs utilisations.

A défaut, c'est un excellent bois de chauffage. On voit encore dans nos montagnes des rideaux de frênes plantés pour l'émonde [taille pour favoriser la croissance de rejets (ou du feuillage)].

C'est un bon bois de chauffage.

Alimentation animale

Dans le Massif Central, lors des étés secs, les paysans récoltent le feuillage pour nourrir les ruminants. C'est un aliment pour bétail au moins égal à la meilleure luzerne.

Alimentation

Macérées et fermentées dans l'eau, les feuilles produisent une excellente boisson rafraîchissante qui ressemble un peu au cidre, la frênette (boisson des centenaires).

On a consommé les jeunes fruits (samares) des diverses espèces de frêne, marinés dans du vinaigre. Veillez toutefois à les faire bouillir préalablement dans au moins deux eaux pour les débarrasser de leur amertume.

Phytothérapie

Les feuilles de frêne entrent dans la composition de tisanes dont celle dite « du centenaire » ; elle peut être consommée tout au long de la vie sans contre-indication et agit contre les douleurs articulaires et des maladies comme la goutte.

Son écorce et ses feuilles ont des vertus diurétiques et anti-inflamma­toires contre les rhumatismes.

Egalement fébrifuge, il est surnommé le « quinquina d'Europe ».

L 3 octobre 2016

J'ai appris il y a quelque temps qu'une maladie venue d'Europe de l'est (apparue en Pologne à la fin des années 1990) est en train de tuer tous les frênes. Elle progresse depuis l'Alsace et envahit la France petit à petit. Des cartes montrent la progression de la maladie qui s'avançait, en 2014, sur la moitié nord-est de la France, de Normandie à Rhône-Alpes. Je cite un extrait pris sur l'internet datant de 2015 : « Chez le frêne, la chalarose poursuit son extension vers le sud et l’ouest : la Normandie, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Creuse sont désormais entièrement colonisés, ou en passe de l’être. Désormais, les Charentes, les Pays de la Loire, l’ouest du Massif Central, l’Ardèche constituent les fronts de progression de la maladie. En Nord-Pas-de-Calais, l’impact de la maladie entraîne dépérissements et mortalités massifs, remettant en cause toute mesure de gestion. ».

« Rien n'arrête le champignon, il s'attaque aux arbres isolés aussi bien qu'à ceux qui poussent au milieu d'autres essences » dit un spécialiste de l'INRA, institut que je ne porte pas du tout dans mon cœur, au même titre que Monsanto, mais question connaissance des plantes, on peut leur faire confiance. Et même si 2 à 5 % des frênes sont résistants à la maladie, il vaut mieux ne pas compter là-dessus pour sauver les nôtres.

Feuilles de frêne.

Feuilles de frêne.

En quelques décennies, une autre maladie, la graphiose, avait décimé les ormes dans toute l'Europe entre les années 1970 et 1990. C'est maintenant au tour du frêne de suivre le même chemin.

Les symptômes commencent par un flétrissement des feuilles ; continuent par la nécrose des ramures, rendant le bois gris ; et se terminent par le lent dépérissement des vieux arbres et la mort rapide des jeunes arbres.

Je me préoccupe de chercher d'autres arbres que je pourrai planter dans mon terrain pour remplacer les frênes qui poussent partout devant la maison, dont certains servant à soutenir la terre, le chemin d'accès et la terrasse. Je ne m'inquiète pas pour la stabilité de la maison ni des alentours car les troncs et les racines resteront en terre pendant encore des décennies si les arbres meurent, mais il vaut mieux planter leurs remplaçants dès maintenant.

Pensons dès maintenant à remplacer les arbres et autres plantes de la même famille que le frêne (fraxinus) et l'orme (ulmus) afin de ne pas être pris au dépourvu. Un arbre met plusieurs dizaines d'années pour devenir adulte.

S 13 mai 2017

J'ai déterré et repiqué en pots plusieurs jeunes plants sauvages de frênes qui ont poussé dans mon terrain.

Ça ne coûte rien et ce n'est pas parce qu'ils sont susceptibles d'attraper une maladie mortelle qu'il faut les supprimer ou ne pas les planter, surtout quand ils sont encore en bonne santé. De plus, ils poussent très vite et pourront produire rapidement au bout de quelques années seulement.

Jeunes frênes en pots.

D 17 février 2019

Plein de petits frênes poussent dans mon jardin. En cours de creusement d'un bassin au fond du jardin, j'ai dû déterrer un jeune plant de frêne de l'année dernière ou d'il y a deux ans. Je l'ai replanté contre la clôture côté est du terrain, là où il y en a d'autres, qui poussent contre la clôture, probablement des graines poussées par le vent et qui ont été arrêtées par la clôture, qui sont tombées à son pied et qui ont germé. D'autres frênes ont poussé de façon sauvage depuis plusieurs années au ras de cette clôture, tous du côté du champ du voisin, et un seul de mon côté. Certains font déjà jusqu'à 15 à 20 cm de diamètre. Eh bien il y en aura bientôt d'autres grâce à ceux que je planterai discrètement au ras de la clôture, et de mon côté.

Je sais que ce n'est pas respectueux de la loi car il faut un minimum de 2 m entre le tronc et la clôture pour des plantes dépassant les 2 m de hauteur. Mais la justice, contrairement à ce qu'on croit, ce n'est pas « délit / puni­tion », c'est « pas vu / pas pris » ! : vous commettez un délit, si la justice le sait, elle vous punit. Si elle ne le sait pas, elle ne vous punit pas. La justice ne punit que les délits dont elle a connaissance. C'est pourquoi un sale type qui vous emmerde depuis une éternité ne sera pas puni si la justice n'est pas au courant, mais si vous lui rendez la pareille, ne serait-ce qu'une seule fois, et que la justice le sait, elle vous punira sans pitié ! La justice, c'est aussi « celui qui dit qui y est », je veux dire en clair que c'est le premier qui porte plainte qui est considéré par la justice comme la victime. Si un sale type vous emmerde depuis une éternité et que vous ne portez pas plainte, la justice ne le punira pas, mais si vous lui rendez la pareille, ne serait-ce qu'une fois, et qu'il porte plainte, c'est lui qui sera considéré comme la victime et c'est vous que la justice punira sans pitié. Ça s'appelle la justice !, alors que c'est exactement le contraire !

En plantant discrètement mes frênes au pied de la clôture sans que personne ne me voie, je suis tranquille du côté de la loi puisque le voisin croira tout naturellement qu'ils ont poussé de façon sauvage comme les autres déjà présents. Il suffit de les planter à intervalles de distance et de temps irréguliers : un par ci aujourd'hui, un par là à la fin de l'année, deux ailleurs l'année prochaine, etc. De plus, ceux-là, je pourrai les couper un jour sans problème si l'envie m'en chante puisqu'ils seront chez moi, de mon côté de la côture.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.