a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Garder et récupérer

Un très grand nombre de choses peuvent être utiles dans une BAD. Aussi je garde et je récupère en permanence un grand nombre de produits et de matières premières : aluminium, bocaux, bois, boîtes d'allumettes, boîtes de conserve vides, boîtes d'œufs, bouchons de liège, bouteilles vides, branches, caca, cagettes, carton, casquettes et bonnets, chaussures, cheveux et barbe, contenants, coquilles d'œufs, eau de pluie, eaux usées, écharpes, fer rouillé, feuilles mortes, fil et ficelle, fil de fer, graines et noyaux, journaux, livres, mauvaises herbes, moquette et tapis, outils, paille et foin, palettes, papier, pierres, planches, plastique recyclable, plomb, pneus, pots de fleurs, rognures d'ongles, sachets en papier, sciure, terre, tontes de gazon, urine, vêtements, vitres et glaces...

Parmi ces produits, il y en a que je ne garde pas vraiment mais plutôt que je « jette utile » : allumettes utilisées, barbe, rognures d'ongles vont au compost...

On peut aussi garder ou récupérer d'autres produits que moi je ne récupère pas : appareils photo et caméras, électroménager (un frigo à l'horizontale sans sa porte fait un excellent abreuvoir), hi-fi, informatique, matelas, meubles, motos et scooters, téléphones portables, vélos, voitures...

Je vous fais ci-dessous une petite explication minimum pour chaque produit. J'ai prévu de les étoffer plus en détail ensuite.

Aluminium

Aluminium des plaquettes de chocolat, opercule des bouteilles de lait, bec verseur des briques de lait en poudre, radiateurs de voitures... : pour fabriquer des objets solides : poignées de portes, et tout ce qu'on veut qui peut être utile...

Bocal de récupération d'aluminium.

Emballages de chocolat et opercules de bouteilles de lait.

Bocaux

Pour faire des conserves maison bien sûr. Comme j'en ai beaucoup, je m'en sers aussi de cloche à salade, pour tous les légumes qui en ont besoin.

Bois

Je parle du bois naturel comme des branches et autres déchets de bois divers (rameaux, racines, écorces, brindilles...) : on peut en faire des manches d'outils, des piquets, de l'engrais si c'est du bois pourri, des tas de bois au jardin pour attirer les animaux auxiliaires, etc.

Boîtes d'allumettes

Comme tous contenants, elles permettent de ranger ou de conserver des tas de petites choses diverses : graines récoltées, bijoux, clous et vis, boulons, etc.

Boîtes de conserve vides

On peut y conserver des objets plus gros que dans des boîtes d'allumettes, ou des crayons et stylos si la boîte est haute. Elles permettent aussi de récupérer le métal et d'en faire de petits objets en le pliant ou le martelant.

Boîtes d'œufs

On peut y ranger les œufs de nos poules, en faire des godets de semis, ou les faire macérer dans de l'eau pour faire du papier mâché, ou encore les mettre au compost.

Deux tas de boîtes d'œufs.

Bouchons de liège

Ils servent principalement à boucher des bouteilles dont on n'a pas de bouchon ni de capsule. Ils servent aussi à caler une chaise ou une table bancale en découpant une petite tranche de bouchon et en la fixant sous le pied.

Bouteilles vides

En verre, on peut y conserver nos jus de fruits et notre vin faits maison.

En plastique, on peut les faire fondre pour se servir du plastique comme matière première grossière, y compris les bouchons, on peut aussi y conserver divers produits liquides ou granuleux (graines en grande quantité par exemple). Elles sont aussi célèbres pour leur possibilité de découpage pour faire des pièges à insectes ou des cloches de semis.

Branches

Quand j'en croise des grosses, je les récupère pour me faire un peu de bois supplémentaire chez moi (chauffage, barbecue, utilisations diverses).

Caca

Bien transformé en fumier pendant deux ans, tous les germes éventuels ont disparu et on peut l'utiliser comme du fumier habituel. On peut aussi le mettre directement sur les plantes non comestibles (arbustes de haies, par exemple).

Depuis que j'habite dans ma ferme à la campagne, je fait mes cacas soit au jardin soit dans un seau en hiver, et je recouvre chacun d'une poignée de paille de chanvre. Ça ne sent rien et c'est très efficace pour favoriser la transformation en fumier.

Cagettes

Désormais, quand je vais faire mes courses, je les ramène toujours dans une cagette (il y en a toujours dans un des magasins bio dans lequel je vais), ce qui me permet d'en rapporter au moins une chaque semaine. On peut y ranger des dossiers, des légumes ou des fruits à conserver en hiver, des outils, etc. Beaucoup s'en servent aussi pour faire du feu. Il en existe aussi en carton très épais et tout aussi solides que les cagettes en bois.

Carton

Emballages, paillage, se protéger du carrelage froid en hiver...

Il paraît qu'on peut demander aux grandes surfaces, le matin, s'ils peuvent nous donner les emballages des produits mis en rayon tous les matins...

Casquettes et bonnets

J'ai récupéré des dizaines de casquettes et de bonnets, oubliés ou perdus par des cons qui ne s'en sont même pas rendu compte !

Chaussures

Garder les vieilles chaussures peut se révéler très utile dans une France dévastée, car on peut facilement récupérer les semelles des pantoufles, qui sont toujours en bon état ; ou la partie entourant le pied des autres chaussures, dont les semelles sont devenues le maillon faible, très faible ! Avec un peu de connaissance et de débrouillardise, on devrait pourvoir réparer des chaussures abîmées, par exemple avec une semelle de bois...

Cheveux et barbe

Certes ça fait très peu de matière première, mais le peu qu'il y a n'est pas gaspillé et je les mets au jardin ou au compost au lieu de les jeter à la poubelle.

Contenants

Il y a de quoi dire : armoires, arrosoirs, bidons, bocaux, boîtes, boîtes d'allumettes, bols, bouteilles, caisses, cagettes, carafes, cartables, cartons, casseroles, cuvettes, étagères, étuis, pots de fleurs et jardinières, poubelles, sacs à dos, sacs à main, sacs de voyage, sachets en papier, seaux, tasses, tonneaux, trousses, tubes de médicaments (avec leur épais bouchon étanche) ou de film photo, valises, verres..., il y en a des dizaines. On peut y ranger tout et n'importe quoi. Récupérer des contenants est très utile dans tous les domaines. On a toujours une infinité de choses à ranger (sachets de graines, fruits et légumes de conserve, outils, vieux vêtements, livres et magazines...) et les contenants ne seront jamais en trop grand nombre.

Coquilles d'œufs

Très utiles pour donner du calcaire aux poules. On s'en sert aussi au jardin pour éloigner les limaces. On peut les utiliser aussi artistiquement pour faire de la peinture écaillée en les écrasant finement. Elles apportent aussi probablement du calcaire à une terre argileuse. Si on n'en a pas l'utilisation, on peut les mettre au compost.

Grands récipient plein de coquilles d'œufs.

Eau de pluie

Ça, tout le monde sait à quoi ça sert : à arroser le jardin, principalement. Mais aussi à laver toutes sortes de choses : les outils, la voiture, la terrasse, le linge, se laver soi-même, etc.

Eaux usées

Depuis peu, je récupère tous les liquides à base d'eau au lieu de les jeter. Comme ma source a tendance à couler en filet en été et à s'assécher complètement s'il ne pleut pas pendant longtemps, j'ai décidé de récupérer toutes les eaux usées et similaire : urine, eaux de vaisselle, eaux de lavage pleine de savon (douche, bain, toilette debout devant le lavabo), eau de cuisson des légumes quand elle n'est plus bonne à la consommation (je l'utilise d'abord dans mes vinaigrettes et mes jus de viande), eau de lavage des légumes ou des outils de jardin, eaux de pluie. Je récupère tout dans un ou plusieurs grands seaux et m'en sers pour arroser mes légumes et mes arbustes. Ces eaux contiennent plein d'éléments minéraux utiles aux plantes.

Mais je ne vous conseille pas de tout conserver pendant des mois dans le même récipient car j'ai l'impression que ça fait dépérir les plantes. Il vaut mieux utiliser un tel mélange rapidement. Sinon ça fait vite une mixture trouble avec une drôle de couleur et une odeur pas toujours facile : une ou deux plantes sont mortes après que je les ai arrosées avec cette « mixture » en question diluée à 10 % ; était-elle vraiment en cause ? ; j'en ai l'impression ; il vaut mieux les verser dans l'arrosoir et arroser dans la journée ou presque, sinon je conseille de jeter les liquides ; sur le tas de compost de préférence.

Echarpes

Tout comme les casquettes et les bonnets, j'ai aussi récupéré de nombreuses écharpes dans les mêmes conditions.

Fer rouillé

Depuis de nombreuses années, je récupère des morceaux de fer rouillé car je sais qu'ils sont très utiles pour faire du mordant dans la teinture pour que la couleur s'accroche bien à la matière qu'on veut colorer. Mais le fer rouillé est utile aussi pour apporter du fer à la terre du jardin lorsqu'elle en manque. Il suffit de laisser tremper un certain temps dans de l'eau un morceau de fer rouillé (on parle généralement de clous rouillés) et d'arroser ensuite avec cette eau les plantes qui en ont besoin.

Feuilles mortes

J'en ai récupéré dans des seaux près de chez moi. On récupère généralement les feuilles mortes de notre propre terrain. Elles sont excellentes en paillage au jardin, apportant beaucoup d'humus.

Fil et ficelle

On a toujours l'utilité de fil et de ficelle : attacher, réparer, coudre ou recoudre, tenir, ligaturer au jardin, etc.

Fil de fer

Le fil de fer est précieux dans une BAD pour sa solidité. Comme le fil et la ficelle, il sert à attacher et similaire, mais en plus il est très solide et peut attacher des objets durs ou lourds, comme une grille à un montant, deux barres métalliques, un grillage à des poteaux, etc.

Graines et noyaux

Depuis quelques années, je récupère systématiquement toutes les graines et tous les noyaux des fruits et légumes que je mange. Et je récolte toujours beaucoup de graines de plantes sauvages. C'est un excellent moyen pour avoir chez soi des dizaines de fruits, de légumes, d'arbres ou d'arbustes divers et variés, ce qui enrichit considérablement la biodiversité chez soi.

Livres

Les livres sont importants pour les longues soirées d'hiver car ils permettent d'occuper de nombreuses heures agréablement. Les livres pratiques sont également une grande source de connaissances très précieuse. Les livres scolaires sont aussi importants car les parents ne savent jamais tout, surtout dans des domaines plus pointus que ceux de la vie courante. Sans oublier que les livres, c'est du papier et qu'il peut aider à allumer un feu si nécessaire.

Mauvaises herbes

Les mauvaises herbes font un excellent compost et un excellent paillage. Elles sont souvent aussi une source de nourriture pour nos animaux. Ainsi que pour nous : orties, pissenlit, mûres des ronces, chénopode et beaucoup d'autres sont excellents dans nos assiettes.

Moquette et tapis

Récupérer de la moquette, quelle soit entière ou en plaques, ou un tapis, permet d'isoler le carrelage du froid et éventuellement d'embellir un peu certaines pièces (oui, je sais, nid à poussière, bla bla...).

Outils

Les outils sont très précieux parce que très utiles. Que ce soit des outils de bricolage ou des outils de jardin, n'hésitez pas à les récupérer, même s'ils sont anciens ou abîmés.

Paille et foin

Faucher le terrain permet d'obtenir très vite beaucoup de paille ou de foin, très précieux pour pailler le poulailler, l'étable ou le jardin, ou pour nourrir les animaux en hiver.

Palettes

Tout le monde sait le grand nombre de choses qu'on peut faire avec des palettes : enclos, meubles, caisses, tables basses, terrasses en bois, composteur à végétaux, étagères, carrés pour le potager, etc.

Papier à écrire

Je récupère depuis longtemps les documents de toutes sortes qui ne sont écrits que sur une face : note informative, publicité, erreur d'impression sur l'imprimante, etc. J'ai ainsi l'équivalent de 3 à 4 rames (de 500 feuilles) de papier brouillon.

Papier journal

Le papier journal est une matière première très précieuse car elle a un grand nombre d'utilités : allumer le feu, faire des récipients en papier journal roulé ou plié, isoler le carrelage froid en hiver, papier mâché permettant de faire des godets de semis ou de boucher un trou... Mais pour moi, le simple fait d'être de loin l'allume-feu le plus pratique me rend le papier journal très précieux.

Il paraît qu'on peut récupérer quelques journaux dans les arrêts des transports en commun...

Pierres

Je récupère régulièrement depuis quelques mois des grosses pierres pour faire un mur de pierres sèches dans mon jardin, ce qui permettra à la fois d'héberger des animaux auxiliaires et de réchauffer un peu le lieu en hiver grâce à la chaleur accumulée par les pierres. Mais les pierres peuvent servir à beaucoup d'autres choses : composer une rocaille au jardin, faire des bordures pour une plate-bande surélevée (butte), consolider un terrain en pente en faisant des mini-terrasses, former les marches d'un escalier au jardin, etc.

Planches

Je récupère toujours les planches que je vois trainer ici ou là. Elles peuvent servir à beaucoup de choses, principalement à construire un petit meuble, mais aussi à fabriquer une caisse, un montant pour une plate-bande surélevée (butte), etc., ou simplement servir de support pour bricoler...

Plastique recyclable

De mémoire, je crois que les plastiques qu'on peut recycler facilement en les faisant fondre sont les numéros 1, 4 et 5 (je n'ai jamais compris le rapport avec les numéros 01, 04 et 05 ; aux dernières nouvelles, il semble que ce soit la même chose...). Il suffit de les faire fondre (à l'extérieur pour éviter les fumées toxiques) et de les remouler tant bien que mal. Je récupère tous les bouchons de bouteilles de lait, ainsi que les capsules de bouteilles d'huile et similaire.

Bouchons bleus de bouteilles de lait.

Plomb

(Oui, je sais, toxique, saturnisme, bla bla...). Le plomb est utile pour son poids très important, comme le fer d'ailleurs, et peut servir à caler lourdement un objet instable. Il fond facilement sur le gaz et peut ainsi être recyclé à l'infini pour fabriquer des objets divers. Peint régulièrement, il n'est plus dangereux.

Pneus

Je récupère les pneus, maintenant que je sais qu'on peut les découper (mais il faut une pince spéciale très solide) pour en faire des semelles de chaussures. On peut aussi en faire des tours à fraises ou des tours à pommes de terre pour cultiver ces plantes en hauteur et ainsi économiser de la place au jardin, bien que ce genre de produit soit loin d'être joli dans un jardin.

Pots de fleurs

Je récupère tous les pots de fleurs que je trouve ou je garde ceux que j'obtiens en achetant des plantes, qu'ils soient en terre ou en plastique. Ils servent évidemment à faire des semis chez soi. Mais il peuvent aussi servir de récipients pour conserver des tas de choses.

Rognures d'ongles

Tout comme les cheveux et la barbe, les rognures d'ongles sont faits de kératine, la même matière qui forme la corne animale dont on fait un excellent engrais. Dorénavant, je me coupe les ongles au jardin, ou alors je ramasse les rognures et vais les jeter soit au compost soit sur les légumes.

Sachets en papier

Je les garde quand je rentre des courses au lieu de les jeter, parce qu'ils pourront faire du papier supplémentaire, en plus des journaux, pour allumer le feu.

Sciure

Les quelques copeaux de sciure qu'on peut trouver ou faire soi-même doivent être récupérés (à condition bien sûr qu'ils soient faits avec du bois brut non traité s'il est du commerce ou avec des branches d'arbre). La sciure est un bon engrais et un bon couvre-sol. On s'en sert aussi en bricolage pour faire de la pâte à bois pour boucher des trous dans le bois. Pour la récupérer, il faut penser à installer une grande toile ou similaire sous l'emplacement où l'on scie, la sciure tombera sur la toile et on pourra la récupérer entièrement et facilement.

On peut aussi aller voir les scieries de la région, qui ont toujours beaucoup de sciure et qui doivent paraît-il payer pour s'en débarasser. Dites-leur que vous pouvez la récupérer, et gratuitement !

Terre

Récupérer de la terre ? On peut toujours demander aux voisins de nous donner la terre de leur jardin quand ils ont fait un trou genre piscine ou autre. On peut aussi récupérer la nôtre dans les mêmes circonstances. Et n'oubliez pas la terre de taupinière qui est bien décompactée, bien fine, et excellente pour le jardin. Les taupes ne font pas de dégâts aux légumes : leur seul inconvénient est qu'elles rendent la pelouse vilaine en la parsemant de tas disgrâcieux, sinon ça donne une terre très fine excellente pour faire des semis.

Tontes de gazon

L'herbe issue de la tonte du gazon fait un bon paillage. Elle fait aussi un bon engrais si on la laisse se décomposer (mais très riche en azote).

Urine

L'urine est un excellent engrais azoté pour le jardin. Je fais toujours pipi dans mon arrosoir de temps en temps. En Afrique, des ONG apprennent à certains villages à récupérer l'urine dans des bidons de 20 litres et de l'utiliser ensuite régulièrement à raison d'une dilution à environ 10 %.

Vêtements

Tout comme les casquettes ou les bonnets, on peut garder ou récupérer des vêtements. S'ils sont vraiment trop usés pour être portés, il pourront encore servir de chiffon pendant de longues années.

Vitres et glaces

Les vitres sont très précieuses car on peut les découper (avec du matériel spécial et un peu d'adresse) aux dimensions voulues et soit remplacer une vitre cassée, soit boucher une ouverture et donner en plus de la lumière. Quant aux glaces, elles sont loin d'être inutiles puisqu'on pourra se regarder dedans pour contrôler notre coiffure ou notre habillement.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.