a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Laurier-rose

V 5 février 2016

J'ai récolté des graines de laurier-rose dans le but de les planter dans le terrain de ma future maison.

Laurier-rose, gousses et graines.

Les principales utilisations du laurier-rose

Les utilisations médicinales du laurier-rose sont limitées à ses propriétés de tonique cardiaque (et par des médecins, étant donné la dangerosité de la plante). On peut toutefois utiliser la décoction de feuille (100 g pour 400 g d'eau et 100 g de glycérine, puis faire réduire de moitié) pour soigner la gale et l'eczéma purulent, ou comme parasiticide en usage externe, notamment sur les fleurs (pulvérisation), mais surtout pas chez l'animal qui peut s'empoisonner en léchant son pelage. Attention cependant, car certaines personnes développent des dermites bulleuses difficiles à guérir au contact des sucs ou extraits de la plante.

En usage externe, les feuilles et l’écorce séchées, pulvérisées et mêlées à de la matière grasse ou à de l’huile, puis réduites en pommade, ou la décoction des feuilles bouillies dans de l’huile d’olive, peuvent être utilisées en frictions, contre certaines maladies de peau telles que la gale, la teigne ou l’eczéma.

Toxicité

Le laurier-rose est une plante toxique ; l'ingestion d'une simple feuille peut être mortelle pour un adulte.

Y compris pour les animaux. En général, il est trop tard pour mettre en œuvre un traitement. Il n’existe d’ailleurs pas d’antidote connu.

L'intoxication survient généralement après ingestion ou mâchonnement, mais on a décrit des cas après ingestion d’eau dans laquelle une de ses parties a trempé, léchage après contact avec de la sève, et même inhalation de fumées lors de combustion de l’arbre !

Toutes les espèces sont concernées par l’intoxication : les herbivores, les chiens, les chats, les rongeurs ainsi que les oiseaux ; même les herbivores les plus voraces comme la chèvre n’y touchent pas.

Pour éviter une intoxication, il est conseillé d’empêcher l’accès des animaux à la plante et de ne laisser à leur disposition ni feuille, ni fleur, ni branche.

Il ne faut jamais utiliser le bois de cet arbuste pour faire cuire des aliments ou faire un feu de cheminée. Certains accidents mortels sont intervenus à cause de l'utilisation de branches pour un barbecue. Ces dernières ont empoisonné les aliments. L'eau des pots est également toxique. Attention si vous possédez un animal domestique, car les chiens ont la mauvaise habitude de se désaltérer dans les soucoupes de récupération de l'eau.

Floraison abondante de juin à octobre, malheureusement, le miel produit par les abeilles est toxique lui aussi.

En résumé : devant si peu d'avantages et tant d'inconvénients, je n'aurai pas de laurier-rose dans mon terrain.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.