a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Mare

V 9 décembre 2016

Une mare a beaucoup d'utilités au jardin : elle attire les prédateurs des ravageurs (oiseaux, grenouilles), permet à certaines plantes de pousser, etc.

J'ai donc commencé à creuser une mare au bout du jardin.

Trou allongé dans le jardin.

Quelques extraits sympas et explicites que j'ai trouvés ici et là sur l'internet

La mare est un réservoir naturel de vie.

La mare est une buvette idéale pour la faune.

Quelques infos glanées sur l'internet

A une certaine époque, les mares étaient très utiles pour abreuver le bétail, le rouissage du lin et du chanvre, la vannerie, le brassage du cidre, la culture des saules têtards, et elles servaient aussi aux lavandières, et de réserve d'eau en cas d'incendie, pour y élever des poissons, des canards, pour laver le linge, pou la toilette. Les hirondelles viennent chercher sur les berges la boue essentielle à la confection de leur nid.

Ces petites pièces d’eau doivent en effet être régulièrement curées afin de les maintenir en vie.

N’installez jamais les plantes suivantes dans votre mare ou votre étang : le myriophylle du Brésil et la jussie.

Une mare digne de ce nom ne devrait pas accueillir de poissons. Voraces, ceux-ci causent beaucoup de dégâts, notamment sur les populations d’amphibiens. Cependant, quand ce ne sont pas les canards qui transportent les œufs de poissons vers les mares, c’est l’homme qui, croyant bien faire, y déverse les poissons rouges, gardons et autres carpes... L’étang et la rivière doivent rester les seuls milieux destinés aux poissons. Et puis, la preuve qu’ils n’y ont pas leur place : ce sont les seuls à ne pas s’adapter et survivre à l’assèchement total d’une mare.

D 24 février 2019

J'ai commencé, depuis une semaine, à creuser une vraie mare au bout du jardin. C'est un peu improvisé, comme toujours, mais au moins ça a le mérite d'être en cours et bien réel.

Récemment, j'ai enfin mis le bois pourri (que j'avais récupéré en 2018 ou peut-être même en 2017) dans une planche au jardin ; plus précisément dans le 2e agrandissement. Du coup, comme le sol à l'emplacement du bois pourri était complètement dégagé de toute herbe et en belle terre nue et tendre, j'en ai profité pour creuser une mare à cet emplacement, avec comme but d'agrandir la première que j'avais commencée en décembre 2016.

A l'extérieur, j'ai rejeté un peu de terre en tas le long du trou, elle servira à réhausser la hauteur de l'eau. Le jardin étant en légère pente vers le sud, j'ai mis les tas de terre au sud principalement (à droite sur la photo) et aucun au nord, ainsi les bords seront à peu près à la même hauteur, à l'horizontale, tout autour du bassin. Il paraît que ce genre de pratique ne marche pas à cause du poids de l'eau qui déformera la butte de terre qui ne tiendra pas, mais je pense que, d'une part bien tassée par les intempéries pendant quelques mois, d'autre part avec des pierres pour tenir la bâche au-delà de la butte, la terre devrait tenir quand même, d'autant plus que les pierres aideront gran­de­ment à maintenir la terre...

Les premiers jours, j'ai creusé sans penser à laisser des rebords en forme de marches d'escalier pour y poser des pots de plantes aquatiques, mais maintenant j'en laisse. J'ai commencé hier à creuser sur une 3e hauteur de bêche, un 3e « étage » en quelque sorte. J'ai commencé à sentir la résistance de quelques pierres dès la deuxième hauteur de bêche mais, pour l'instant, ça se passe bien.

Mare en cours de creusement avec trois étages.

Le troisième « étage » est commencé, au centre.
La première mare de décembre 2017 est à l'extrême gauche,
on devine encore une marche vaguement herbeuse.

Au total, la mare mesurera environ 4 m de large et 5 m de long nord-sud (de gauche à droite sur la photo). J'ai pensé à ne pas faire des bords rectilignes comme pour une piscine mais plus ou moins déformés.

J'ai appris et retenu trois choses importantes pour construire une mare :

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.