a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. PQ

Ma 27 septembre 2016

J'ai créé cette page parce que le PQ n'est pas un simple Produit anecdotique passant en coup de vent dans les petits Produits utiles à posséder, mais un gros Produit qui a toute son importance. Parce qu'en cas de manque...

Le PQ est indispensable et il en faut des stocks énormes. Et il faut penser qu'on risque d'en manquer un jour, même si on en a un stock qui tient tout une pièce ! Heureusement, en cas de malheur, on peut le remplacer plus ou moins par trois Produits principaux :

Donc, j'achète régulièrement des packs de PQ. J'achète aussi des grosses bobines ou gros rouleaux d'essuie-tout, qui pourront servir à tout, entre autre à remplacer le PQ si besoin.

Deux grosses bobines d'essuie-tout.

Il y a aussi une possibilité de rendre nos cacas moins salissants en les rendant plus durs, ainsi ils passeront sans salir. Je ne sais pas exactement ce qu'il faut manger et ne pas manger pour ça, mais c'est possible.

Voici ci-dessous l'une des innombrables notes que j'ai prélevées sur l'internet pour mon avenir de survivaliste. C'est une liste de ce par quoi on peut remplacer le PQ. Je vous la recopie intégrale­ment.

Manger mieux

Lorsque tu manges moins, tu chies moins. L’idéal est de manger légumes et fruits par exemple, les fesses sont moins salies car les selles sont plus sèches, ce qui permet moins de consommation de papier toilette.

Feuilles d'arbres

Dans mon enfance j'ai utilisé, comme des millions de gens, la feuille de platane. Une grande partie était prise en ville (rôle des enfants).

Des feuilles de noisetier. Il faut les froisser avant de s'en servir, sinon c'est vrai que ça glisse.

La feuille de marronnier est réputée pour être un bon torche-cul.

Feuilles de plantes

La grande doche [sans doute un nom typique de la région de l'auteur] (rumex obtusifolius), une plante du genre oseille qui pousse dans les champs de ma bonne Normandie et qui a torché le cul d’un certain nombre de membres de ma famille à la belle saison jusqu’au milieu du 20e siècle.

Fibre végétale

L'étoupe de lin. La haute société française se torche de coton ou plus souvent d’étoupe (filasse de chanvre ou de lin).

Papier journal

La feuille de journal, mais l'encre d'imprimerie est dangereuse pour l'environnement et très irritante. Très longtemps utilisé, c’est bien la pire des solutions : irritant et même blessant, il se déchire facilement et bouche les canalisations, outre le fait que son pouvoir d’essuyage est bien médiocre.

Les encres d'imprimerie, en 2010, sont d'une autre qualité que celles chargées en métaux lourds de jadis. En plus, la mention de leur emploi est systématiquement inscrite sur le livre, le journal ou la revue. Papier recyclé pour l'annuaire, mais je ne vois rien au sujet de l'encre. Dommage : le papier parait convenable.

Sopalin et autres papiers

Les feuilles d’essuie-tout (Sopalin) [et des autres feuilles de papier (journaux, romans, annuaires, bibles...)] peuvent être en outre humectées à l’eau tiède, ce qui les rend à la fois plus douces, plus agréables et plus efficaces pour l’essuyage.

Eau et doigts

Le jour ou on n'aura plus de papier, la cruche fera parfaitement l'affaire. C'est plus hygiénique et cela évite l'irritation en cas de diarrhées, qui risquent d'êtres courantes en temps de crise. Il pourrait être pas mal de bricoler un système d'écoulement pour se nettoyer plus aisément.

Se laver les fesses et l’anus à l’eau tiède avec une douchette et du savon [le bidet était fait pour ça. Si vous avez un bidet chez vous, gardez-le précieusement]. Cette pratique demande une installation bien particulière (les toilettes devant donc se trouver dans la salle de bains [pas forcément : on peut carreler les toilettes en y ajoutant une évacuation comme une douche, et y installer la petite douchette à côté]). Elle n’est pas recommandable sur le plan de l’hygiène microbienne [en résumé : car elle répand des microparticules fécales dans l'environnement (de la maison) avec les micro-gouttelettes et laisse des traces (germes) fécales dans les évacuations].

Tissu

De grands carrés de tissus, genre grandes serviettes de table, à moins que des tissus allongés soient préférables, ce qui permettrait de savoir où on en est du tissu quand on s'essuie : au début, au milieu, à la fin. Mais il faut de l'énergie ensuite pour les laver. Mais d'une part on peut les faire tremper avant le lavage pour ramollir pour que ça parte plus facilement, d'autre part on peut ne les laver qu'une fois par semaine (mais où les entreposer en attendant ?), car finalement on n'en utilise qu'une par jour et, même si on est 6, il faudra bien une semaine pour avoir une machine pleine.

A Rome, au 1er siècle avant notre ère, la classe patricienne (celle qui a du fric) se sert de petites serviettes de tissu, souvent découpées dans des vieux vêtements usés.

Au début du 2e siècle de notre ère, il est fait référence à l’utilisation de laine comme papier nettoyant. C'est sûr que si on a des moutons et qu'on les tond chaque année, on peut réserver leur laine pour servir de PQ, c'est probablement chaud et doux... Mais ça nous prive de la fabrication de vêtements chauds...

Au 16e siècle, on utilise un tissu issu du chanvre ou du lin.

Gant de toilette

Au lieu d'une tonne de tissus, pourquoi pas, par exemple, un gant par personne à côté d'un point d'eau ? Ça permettrait d'éviter les lessives trop fréquentes, ainsi que le surplus d'eau pour les toilettes sèches.

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.