a u t o n o m i e ,   a u t a r c i e ,   s u r v i e
t o u t   f a i r e   s o i - m ê m e

Avoir / Posséder

Haut. Précédente. Tilleul

J 29 octobre 2015

J'ai récolté des fruits de tilleul.

Fruits de tilleul.

Le tilleul est un arbre très utile en survivalisme, ou pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec ce terme, dans une situation d'autonomie ou d'autarcie, ou quand on veut « faire soi-même » :

Suite en cours de rédaction, et si j'y pense...

Le problème est que j'ai du mal à savoir si ce tilleul récolté est un tilleul à petites feuilles ou un tilleul à grandes feuilles, il y a aussi le tilleul de Hollande et le tilleul argenté...

J'ai écris une note il y a longtemps qui dit : « C'est un tilleul à grande feuilles : on le reconnaît aux cinq côtes de son fruit légèrement velu. »

Ma 2 février 2016

J'ai récolté des graines de tilleul, malgré le fait qu'il ait des difficultés à se reproduire par ses graines, mais il vaut toujours mieux avoir le plus possible de choses. Même si on ne s'en sert jamais, au moins on les a et elles sont disponibles si besoin.

Le minimum à savoir sur les tilleuls

Le tilleul à grandes feuilles (tilia platyphyllos, syn. tilia grandifolia) se distingue du tilleul à petites feuilles (tilia cordata) par la présence d'une pubescence blanchâtre sur la face inférieure des feuilles, à l'aisselle et le long des nervures. C'est déjà ça pour les reconnaître...

Consommation

Les miels de tilleul sont appréciés.

Les jeunes feuilles des tilleuls indigènes sont comestibles et peuvent être consommées crues, en salade. Pendant la deuxième guerre mondiale, les feuilles matures, plus coriaces, étaient séchées et réduites en une farine verte très nutritive qui, mélangée à la farine de blé, entrait dans la composition des pains.

Les fruits, torréfiés, offraient quant à eux un ersatz de café.

Phytothéraie

Les feuilles sont émollientes.

Les fleurs en infusion légère sont sédatives, mais en infusion trop longue et forte elles peuvent provoquer des insomnies.

Ses fleurs, en infusion, sont connues pour leurs vertus calmantes et sédatives.

L'aubier (bois le plus jeune) est utilisé comme draineur du foie et de la vésicule et comme diurétique.

L'aubier est cholérétique, diurétique et antispasmodique.

Médicinale : plante antispasmodique, calmante, sudorifique, antirhu­ma­tismale et diurétique (fleurs avec bractées, aubier).

Jardin

Les fleurs contiennent un narcotique pour les insectes.

Nombreux rejets qui partent de la base du tronc.

Ils donnent un humus de bonne qualité.

Ils rejettent vigoureusement de souche. Les semis étant très longs à venir, c'est en coupant le tilleul tout près du sol qu'on le multiplie : les rejets qui en résultent sont recouverts de terre, ils prennent racines et fournissent ainsi d'excellents plants.

Bois

Bois léger (densité 0,45).

Le bois est apprécié pour la sculpture car il se travaille facilement. En revanche, il pourrit rapidement et casse avec le temps.

Le bois du tilleul étant généralement tendre et peu résistant aux intempéries (pas d'utilisation extérieure), il est utilisé pour la fabrication de sculptures, ustensiles de cuisines, bobines de fil, pinceaux et plumes, meubles, jouets, boites, violons et autres instruments, etc.

On l'utilise également pour fabriquer des charpentes de meubles, des cadres de tableau, des sabots, des planches d'imprimerie, des crayons et des allumettes, des touches de piano. Il peut également fournir de la pâte à papier. Il brûle mal, mais son charbon est utilisé pour la fabrication de fusains et de poudres.

Fourrage

Alimentation animale : fourrage (feuilles).

Tressage, tissage

Paniers, cordages, toiles, voiles, sandales, nattes (fibres de l'écorce).

De l'écorce, on extrayait des fibres — la teille — qui, par rouissage, faisaient des cordes, des nattes et des tissus grossiers.


Le liber (tille) est riche en fibres longues et très durable (contrairement au bois); aussi, avant l'apparition du raphia, du lin ou du chanvre, les hommes préhistoriques découpaient l'écorce en lanières. En séchant, le cambium (la seconde écorce) se séparait naturellement de l'écorce externe. A l'état brut, ces lanières de liber enrubannaient les ballots et les gerbes. Mais, une fois traitées par macération (rouissage), elles fournissaient la "tille" (ou "teille"), ces solides liens entrelacés pour confectionner des cordes (notamment celles des puits et des amarres de bateaux). La Russie exportait vers l'Europe occidentale (Angleterre) beaucoup de matières fabriquées à partir de la tille: filet, sandales, panier, toile, papier, liens divers. Savez-vous que le jute provient de tiliacées d'Asie ?

Haut. Précédente.  

Pas de formulaire de contact pour le moment car j'en cherche un qui contient un captcha et qui fonctionne.

Ne m'écrivez pas : ce formulaire est en cours de test et ne fonctionne pas encore.

()


Nom ou pseudo :

Adresse courriel :

Sujet :

Message :

Haut. Précédente.  

« Dieu a fait l'Homme à son image... quel salaud ! »

Les textes, sigles, photos, tout le site est sous copyright (sauf indication contraire).
Tous droits réservés © Copie interdite sous peine de procès.

Mentions légales :
Site hébergé chez : OVH.
Courrier : 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix (France). Mail : cil@ovh.net.